lundi 21 mai 2018

SAINT CIERGE LA SERRE

Dimanche 20 mai 2018

Le Serre de Gruas

St Cierge est une des nombreuses portes d'entrée du réseau étoffé de randonnées pédestres autour du bassin privadois. Profitons-en, car la journée s'annonce exceptionnelle avec un soleil radieux et des températures qui ne cesseront de monter tout au long de la journée.


Parmi les genêts et les troupeaux, le chemin empierré s'élève jusqu'au Goulet de La verrière. Les vues sur la vallée de l'Ouvèze d'un côté et sur celle de l'Eryeux de l'autre se prolongent jusqu'aux plateaux de l'Ardèche verte et celle des sources et volcans.


Le serre de Gruas nous élève un peu plus pour arriver au hameau du même nom. Un petit salut sympathique à quelques résidents du gîte local, encore attablés au petit déjeuner. Décidément nous n'avons pas les mêmes valeurs !


Le temps d'une photo dans un parterre de fleurs printanières et nous poursuivons notre chemin avec une variante qui portera le parcours à 20 km au lieu des 13 initiaux. Et oui, ils en veulent ces randonneurs triés sur le volet de la couette dominicale.


Par contre, c'est vrai sur la photo les fleurs ne ressortent pas bien. Alors voilà un petit aperçu de l'album photo.



Là, je vous sens scotché à l'écran, mais attention c'est pas fini. Un casse-croûte plus tard, c'est la descente vers les hameaux avec des coups d’œil splendides sur un autre versant de la montagne.

Effet garanti, tout excité le bougre ! Pas de quoi paniquer toutefois.


En effet, plus tard et ayant repris ses esprits, on le retrouve au carrefour rebouclant la rando juste avant le dernier kilomètre du parcours. 

https://photos.app.goo.gl/ikXPf8PyvXA24kfg1
Clic sur rando pour accéder à l'album

Quand même, ça rassure. Une fois de plus tous nos randonneurs ont rejoint l'arrivée. Ah quelle épopée !

lundi 7 mai 2018

LE PETIT TOURNON

Dimanche 6 mai 2018

L'Ardèche plein Cœur

Les différentes régions naturelles de l'Ardèche sont définies grosso modo en 4 zones géographiques. L'Ardèche Plein cœur comprend les Boutières et le Coiron (clic pour voir les limites).

Dès le départ, la rando s'engage dans un très beau sous-bois, reliant ainsi le premier hameau Les Adreyts qui offre une belle vue sur le bassin privadois.


Le printemps bien installé déploie à présent ses couleurs sur la campagne et les forêts. 

Véritable havre de paix, le château de Livier, invite le randonneur à se poser pour profiter du décor et des spectacles proposés.


Pas le temps de tout faire ! qu'ils disent nos randonneurs. Nous poursuivons donc par la traversée d'un très beau sous-bois au-dessus de Creysseilles, gagnant ainsi un peu de fraicheur. En effet la température à présent dépasse les 25°.


A présent le hameau Le Vabre, marquant le point de retour de la rando, est devant nous, blotti au pied de rochers basaltiques.


L'après-midi se poursuit par une succession de passage sur de beaux sentiers forestiers ou caladés, bordés souvent d'un filet d'eau, apportant fraicheur et bien-être au groupe.

https://photos.app.goo.gl/LKFKRE1yVHQ7Q4NK2
Clic sur photo pour accéder à l'album

Enfin l'arrivée aux voitures est saluée d'un ouf de satisfaction. Si la rando fut jolie et fort appréciée, elle aura tout de même bien sollicité les forces de chacun.

vendredi 4 mai 2018

RANDO POUR TOUS AU TEIL


Jeudi 3 mai 2018

La passerelle himalyenne La ViaRhôna La base de loisirs

Pour cette Rando pour Tous organisée par le Comité Départemental de la Randonnée, c'est une cinquantaine de randonneurs qui prirent le départ après un café accompagné de madeleines.


Le franchissement de la passerelle himalayenne, très apprécié de tous, fut l'occasion pour certain de passer outre leur appréhension.


C'est donc au grand complet que le groupe... sain et sauf,  put continuer sur la ViaRhôna.


A la base de loisirs, le temps d'une pause-photo à l'abri du vent, c'est le regroupement général avant d'atteindre la dernière difficulté de la journée.


En effet, le franchissement du pont du Teil demande beaucoup d'attention et de prudence, en cela aidé par la police municipale qui assura la sécurité du groupe.


L'arrivée n'est plus loin. Le groupe termine sa rando sur la digue avant de rejoindre la maison des sports Emile Deidier au Teil.


Le verre de l'amitié servi, il ne restait plus qu'à se mettre à table où une paella fut servie par les bénévoles du Secours Populaire Français.


Pour couronner cette journée, la chorale de Mélas nous interpréta quelques chants en faisant participer le public sur des chansons de Jean Ferrat bien sûr mais aussi avec le chant l'Ardéchoï (clic dessus).

Ah, nostalgie quand tu nous tiens !

Un petit clin d’œil alors à ce clip réalisé par Gilles Héritier, qui chante l'Ardèche actuelle. A écouter sans modération.

https://www.youtube.com/watch?v=C6DMSz4rwfQ
Clic sur photo pour accéder à l'hymne ardéchois

https://photos.google.com/album/AF1QipOwqvD1-p7t9GD3c_v8YN6htKzDfks3gS5AUXsK
Clic sur photo pour accéder à l'album

Au final, cette journée proposée par le Comité Départemental de la Randonnée et grâce à la participation des bénévoles du Secours Populaire Français et des adhérents de Rando Loisir et Découverte fut très réussie.

dimanche 29 avril 2018

LA GARDE ADHEMAR

Jeudi 26 avril 2018

Le Jardin des Herbes et le Val des Nymphes

Agréable rando avec un jardin fort fleuri et un parcours varié parmi les champs de lavande et dans les sous-bois.


Une halte au val des nymphes pour une pause bien méritée, boissons et gâteaux à volonté comme d'habitude.

https://photos.app.goo.gl/A9HnEPXPRPJ4Xx8t8
Clic sur photo pour accéder à l'album

Et toujours ce petit groupe fidèle dont le nombre d'année en année est en constante augmentation, dans une ambiance bon enfant très agréable.

samedi 28 avril 2018

FLASH INFOS

Annulation de la rando à Bise prévue dimanche 29 avril. Pluies importantes sur les cévennes ardéchoises.

lundi 23 avril 2018

LABASTIDE SUR BEZORGUES

Dimanche 29 avril 2018

La Cévenne Ardéchoise

Avec une température de 26°, des randonneurs au top niveau et un parcours exigeant, tous les ingrédients pour passer une bonne journée étaient réunis.


Qu'elle est belle notre Ardèche avec ses ruisseaux sauvages, ses vieilles maisons si bien restaurées et ses magnifiques serres !


Mais recentrons-nous sur les forces vives de la journée. Jusqu'au col de Moucheyres, nos randonneurs-expéditionnaires ne firent pas cas des pentes à 18%. Pas plus de la montée sur le serre de La Tête à plus de 25%.


Mais arrivés au pied du sommet de La Tête, un léger doute s'empara de l'équipe. "Mais où est donc le sentier ?" s'exclamèrent-ils. Et mouline qui peut... pour avancer.


Le lendemain enfin, ils atteignent le K1 ardéchois, prestigieux sommet culminant à 1063m.
L'extase ! Ne manque plus que le drapeau. Un cairn fera l'affaire, on y était !


Une petite faim se fait sentir. Aussi l'équipe, toujours au complet, consent à redescendre de la cime du K1 ardéchois, pour casse-croûter à des altitudes permettant de se refaire la cerise avec un peu plus d'oxygène. Du coup, pas le temps de prendre la moindre photo.

Le raid continue par une descente vertigineuse avec des rampes à plus de 30%, obligeant les randonneurs à utiliser tout leur potentiel sportif pour éviter la sortie de route. Certaine, les yeux au ciel, d'invoquer la Bonne mère...


La traversée de Juvinas permet un échange sympa avec des autochtones occupés à leurs grillades. Sympa l’échange, mais pas partageux les locaux ! Ah, quelle manque de solidarité au fond de ces campagnes !

C'est donc d'une traite que la boucle jusqu'à La Roche fut avalée. Pas le même goût, bien sûr.

Bref repos au moulin de Lacoste, puis une énième montée vers Chastagner-Gourd avec un repos bien mérité au pont de Gamarnès.

https://photos.app.goo.gl/vAANGw4eaN2Yfbz92
Clic sur photo pour accéder à l'album

L'arrivée toute proche à l'église n'était plus qu'une formalité, avec tout de même une vive satisfaction pour des randonneurs satisfaits des efforts consentis pour admirer toutes ces merveilles que nous offrent la randonnée.

P.S: Afin de satisfaire la curiosité fort légitime de certains randonneurs, voici les caractéristiques de la randonnée de ce dimanche:
  • 15km et 700m de dénivelé.
  • indice de difficulté IBP: 70
En ce qui concerne la rando à Bise dimanche 29 avril:
  • 15km et 810m de dénivelé.
  • indice de difficulté IBP: 87 et non pas 133 (voir planning)

vendredi 20 avril 2018

LES GORGES DE LA LOUYRE

Jeudi 19 avril 2018
 
Le plateau de Jastres et les gorges de La louyre
 
Soleil et chaleur étaient au rendez-vous avec un bon 28°. Les réserves d'eau furent toutes appréciées et épuisées.


Tranquillement le groupe entreprend le sentier en balcon sur les gorges de La Louyre.


L'arrivée sur le hameau des Combasses offre de jolis coups d’œil sur la plaine, mais aussi sur les villages perchés de St Laurent sous Coiron et de Mirabel.

https://photos.app.goo.gl/bhuQl8hE00Y5F5wF2
  Clic sur photo pour accéder à l'album

Après une dernière traversée en forêt, nos randonneurs purent rejoindre les voitures... climatisée et fort appréciée pour certaine.